[avatar user= »rjblache » size= »thumbnail » align= »left »]
Auteur :
Blache Rémy-Julien
Mise à jour :
01/12/2013

Sommaire :


La cuisine, le jardin, la salle de bain ou encore le garage sont des lieux de vie qui semblent à première vue sans danger particulier pour l’homme ! Pourtant, chaque année, de nombreuses personnes sont encore victimes d’accident domestiques : chutes, brûlure, étouffement, intoxication, plaie, noyades.

En effet, les risques qui nous entourent au quotidien sont multiples et pas toujours faciles à identifier.
En 2008, près de 11% des interventions sapeurs-pompiers concernaient des accident domestiques. Tous les ans, en France près de 20 000 personnes décèdent suite à un accident de la vie courante.

A travers ce cours, nous allons donc apprendre à identifier les dangers qui nous entourent à l’intérieur comme à l’extérieur de la maison, et comprendre comment on peut éviter les accidents par des gestes simples de prévention.


La cuisine

Un tiers des accidents domestiques ont lieu dans la cuisine. C’est l’une des pièces qui regroupe le plus grand nombre de risques.

Il faut être attentif aux risques suivant :

Brûlures : briquets, allumettes, plaques de cuisson, friteuse, casseroles, porte de four, mais aussi aliments ou liquides trop chaud.

Coupures : ciseaux, couteaux, ustensiles tranchant, robot ménagers, boites de conserves ouvertes…

Intoxication : gaz, produits ménagers, médicaments, aliments et boissons avariés.

Électrisation : prises de courant, blocs prises, fils électriques des machines ou engins branchés à proximité d’un évier.

Étouffement : sacs plastiques (emballages souvent considérés comme jouets par les enfants).

accident domestique enfant brulure cuisine

Ces différents dangers peuvent avoir des conséquences plus ou moins graves, voire mortelles pour l’Homme. Pour éviter, il suffit d’observer quelques règles de conduite simples :

  • Ne pas laisser les enfants s’approcher des appareils ménagers en marche.
  • Tourner la queue des poêles et des casseroles vers l’intérieur pour éviter que les enfants s’y accrochent, les renversent et risquent d’être ébouillantés.
  • Goûter les aliments et les boissons avant de servir les jeunes enfants pour s’assurer qu’ils ne soient pas trop chaud (en particulier les biberons des bébés).
  • Ne pas laisser à portée de main des enfants des objets qui peuvent devenir dangereux (briquets, allumettes, sacs plastiques, médicaments…)
  • Ranger tous les éléments d’appareils ménagers coupants ou tranchant dès qu’ils ne servent plus.
  • Enfermer les produits nocifs dans des placards hors de portée de main des enfants, c’est à dire en hauteur.
  • Respecter les dates de péremption des aliments ainsi que la chaîne du froid.
  • Protéger les prises électriques, débrancher et ranger les machines après utilisation.
  • Ne pas obturer les systèmes d’aération haute et basse réglementaires.

 


La salle de bain

Cette pièce de la maison a bien sûr comme particularité d’être souvent humide. Il faudra donc faire preuve de vigilance quant aux risques liés à l’eau et en particulier aux accidents suivants :

Chutes : sol mouillé, baignoire ou bac à douche glissant, table à langer.

Brûlure : température de l’eau, sèche-cheveux, fer à friser, radiateurs trop chaud.

Noyade : Dans la baignoire, une hauteur d’eau de 15 cm suffit pour qu’un enfant se trouve en danger.

Électrisation : chauffage d’appoint, sèche cheveux, rasoir électrique branchés prés des lavabos ou baignoire, prises de courant non protégées.

Intoxication : produit de toilette, de beauté, d’entretien, médicaments.

Coupures : rasoirs, ciseaux, coupe-ongles.

sabebe004_0

Pour éviter q’un problème n’arrive, il faut :

  • Installer des tapis au sol, dans les baignoires et bacs de douche pour limiter les risques de glissade.
  • Régler la température de l’eau et mesurer celle du bain avec un thermomètre; utiliser des robinets mitigeurs.
  • Débrancher tous les appareils électriques après utilisation et éviter de débrancher prés d’un endroit où il y a de l’eau.
  • Ranger et mettre en hauteur tous les produits pouvant causer une intoxication, garder les notices et laisser chaque produit dans son emballage d’origine.
  • Ne pas laisser d’objets tranchants ou coupant à portée de main des enfants.
  • Ne jamais laisser les enfants sans surveillance.

La chambre

Lieu de repos, détente ou d’amusement, c’est une pièce de vie où nous passons prés de 40% de notre temps ! Il est donc important de pouvoir y demeurer en toute tranquillité.

Pour cela, il faut faire attention aux risques de :

Chutes : jouets mal rangés, lit non adapté à l’age de l’enfant, fenêtre accessible et non sécurisée.

Plaies et bosses : meubles non fixés au mur, objets lourd sur étagères, ciseaux, compas, taille-crayon, agrafeuse.

Étouffement : petite pièces d’un jouet qu’on avale, lit surchargé de couvertures ou de peluche.

Électrocution : prises non protégées et accessible aux enfants; ceux ci les considèrent souvent comme jouets.

Accident domestique

Pour prévenir ces dangers il faut :

  • Ne rien laisser sur le sol, ranger les jouets dans des coffres.
  • Acheter des jouets conformes aux normes et adaptés à l’âge de l’enfant.
  • Vérifier régulièrement l’état des jouets.
  • Coucher les enfants dans des lits adaptés à leur âge et non surchargés de peluches et de couvertures.
  • Ne pas surchauffer la pièce.
  • Sécuriser les prises électriques.
  • Fixer les meubles aux murs et veiller à ce que les fenêtres ne soient pas accessibles.

Le salon

Ce lieu très convivial, où l’on se retrouve pour regarder la télévision, jouer, repasser, prendre l’apéritif, reste un espace dangereux s’il n’est pas contrôlé.

Il faut faire attention aux risque de :

Brûlure : cheminée, fer à repasser, cigarette, allumettes ou briquets.

Étouffement : petits éléments de décoration, cacahuètes, noyaux d’olive, bijoux, piles de télécommande.

Électrocution : rallonges électriques, blocs prises, fils électriques, appareils électroménager (TV, lecteur DVD)

Intoxication : alcool dans le fond des vers, plantes d’intérieur toxiques, produits ménagers, piles « boutons », mégots du cendrier.

Chutes : fenêtres, balcon, escaliers, tables basses.

Plaies et bosses : coupe-papier, angle de table, objet en verre.

Accident domestique

Pour éviter tous ces dangers il faut :

  • Protéger la cheminée et expliquer que c’est dangereux et que ça peut brûler.
  • Toujours débrancher le fer à repasser après utilisation et ne jamais le laisser sans surveillance quand il est branché ou en cour de refroidissement.
  • Ranger l’ensemble de la pièce, ne rien laisser de dangereux sur les tables, canapés, étagéres ou tout autre endroit se trouvant à portée de main.
  • Protéger les prises, ranger les rallonges et dissimuler les fils électriques et blocs prises.

Le garage et le jardin

Le garage présente l’ensemble des risques découverts dans la maison. Généralement on y trouve des outils (pelle, scie, clous, fourche, marteau), des produits nocifs (engrais, dissolvant, peintures), des échelles ou des machines (tondeuse à gazon, taille-haie, tronçonneuse). C’est une pièce dont le rangement doit être particulièrement soigné pour limiter les risques d’accidents, mais le meilleur moyen de prévenir ces risques est la limitation, voire l’interdiction de son accès aux enfants.

Le jardin est un lieu de regroupement, de jeu, de défoulement, où la surveillance est parfois négligée. Il est nécessaire de ne pas oublier certains risques et dangers :

Intoxication : engrais, pesticidess, plantes et fleurs toxiques.

Brûlures : barbecue, feu de végétaux, soleil.

Noyade : piscine et bassin.

Morsures ou piqûres : animaux domestiques, hyménoptères (abeilles, guêpes…)

Chutes : toboggan, balançoire.

accident domestique enfant jardin outil

Si le jardin reste un lieu d’amusement, il ne faut pas pour autant être moins vigilant.

  • Penser à équiper les bassins de clôtures et le piscines de barrière et alarme, ou enlever les échelles d’accès (un dispositif de sécurisation des piscines privées est obligatoire depuis janvier 2006).
  • Se protéger du soleil avec un chapeau, de la crème solaire, et penser à s’hydrater.
  • Interdire l’accès au jardin lorsqu’on l’entretient (tonte de la pelouse, des haies, coupe du bois).
  • Ne pas laisser les enfants s’approcher du barbecue ou feu, et ne pas remettre de produit inflammable après une première tentative d’allumage.

Conclusion

Trois règles principales à retenir pour la prévention des accidents domestiques :

  1. Toujours garder une surveillance sur les enfants où que l’on soit dans la maison.
  2. Expliquer les dangers auxquels ils peuvent être exposés.
  3. Apprendre le plus tôt possible aux enfants comment éviter de se mettre en danger.

note cours